Florence

Ces traits "artistiques" servent à préserver notre vie privée. 
Merci de votre compréhension.

 

Florence // Matériaux/Techniques pour :

M.-Claude

Sur un fond de soie blanche avec passé plat cousu en arabesques, j'ai posé des fils de soie (tirés de la chaîne d'un morceau de soie indienne), pour faire le ciel, des brindilles de fil bleu venant de Labastide Rouairoux (fabrique de fils) sur ce fil bleu sont entrelacés des morceaux de papier de soie blancs. 
La neige en bas du paysage est une grosse laine cardée blanche et une plume de cygne.
Le sapin est fait d'un origami de carrés pliés plusieurs fois puis agencés pour former un arbre ... le tout est maintenu en piqué libre en fil argenté ...

M.-Laure

 
Sur le verso très difficile à scanner, un fond noir sur lequel sont enchassées des plumes roses sous de l'organza transparent ... 
au recto, je voulais exprimer la froidure inhabituelle pour nous de ce mois de février, mais votre amitié à toutes sur la liste qui nous réchauffe le coeur ...
J'ai donc écris à la craie textile "Février glacé" entouré de flocons à l'encre de chine noire rehaussée de craie textile blanche.
A droite "mais soleil dans nos coeurs"
le soleil et le coeur sont dessinés à la craie textile fixée au fer, jaune, rouge et or .... tout est cousu sur du timtex ensuite pour la rigidité.
 
C'est un peu simple du point de vue textile, mais cela exprime bien mon état d'âme du moment, fatigue, manque de temps, soucis avec les enfants ... heureusement que les filles de Patchart sont là.

Mimi

Pour le verso de la carte je voulais retrouver l'ambiance "chromo" des années 30 ... j'ai donc utilisé un fond en tissu provençal de mon marché ; recouvert de quelques papiers des chocolats de Pâques, car le calendrier cette année est un peu "caractériel" et Pâques est en avance ... +  le papier d'une barre chocolatée + quelques fleurs en tissu synthétique blanches et une rose .
J'ai recouvert le tout d'un tulle grenat et piqué libre avec un fil à brodé de couleur changeante pour maintenir le tout.

Pour le recto, j'ai écrit l'adresse à l'encre de Chine sur du muslin et le texte de la carte sur qqes pétales de fleurs en tissu ...aussi à l'encre de Chine.
La fleur est fixée avec des fils de soies jaunes, cousus en laissant de grandes franges, recoupées ensuite pour figurer des étamines ...

Nadine

   
ai peint d'abord des "tranches" de vieux draps en lin à la peinture textile, au pinceau, plusieurs couches de peinture orange, puis moirée ou pailletée orange aussi ... Laisser sécher ... puis collage de papiers découpés, remplissage d'amitié et de bonne humeur car c'est un vrai plaisir à faire, puis passage de colle acrylique blanche un peu diluée pour fixer et protéger le papier, et "cousage" à la machine en incorporant des fils de Labastide ...
et "envoyage" maintenant dès que le timbre est cousu aussi !!

Régine

Val

  
Sur un vieux drap teinté et peint, papiers cousus et fils à tricoter

Andrea

 
Un tissu égyptien, insertion d'objets plastiques sous tulle + papiers de soie cousus et fil à tricoter

Anne

Sur une soie de Thaïlande, morceaux de soieries, de broderies chinoises, de vieux brocards indiens et soies diverses françaises et thaïlandaises.

Catherine

 
C´est un carton d'invitation du vernissage d'une femme peintre que j'aime beaucop, Francine Van Hove ... ce carton m'a servi de support, et le dessin de cette femme nue, alanguie, aux courbes si agréables et si douces, m'a rappelé cette phrase d'Alfred de Vigny :

" On a toujours besoin de caresse et d'amour, on rêvera toujours à la chaleur d'un sein."

Je pense que dans les moments difficiles, la chaleur d'une étreinte, fut-elle érotique ou tout simplement amicale, masculine comme féminine, la chaleur d'une embrassade, d'un contact ... nous prouve que nous existons, que notre enveloppe corporelle est là pour nous réchauffer et nous apporter chaleur et réconfort.

Une simple étreinte pour nous ramener à la surface, nous redonner espoir ...

Le dos est un morceau de drap ancien peint avec de la peinture moirée, puis un collage de papiers sur le thème du "souffle russe" que la mode nous renvoie en se moment ... les papiers sont collés et maintenus avec quelques fils torsadés espagnols!

le tout est entouré d'un fil à tricoter de Labastide, mélange de laine et de voile.

C´est donc "l'auberge espagnole", celle où l'on ne trouve que ce que l'on a apporté !

Cat

Clara

Retour au tableau du groupe !

Copyright 2005 / Oeuvres, Textes + Images : les Créatrices -

Page_ATC

Anfang / Début / Start
Zurück  / Départ / Home